Menu
de | fr
Il existe actuellement deux formes de collecte

Deux formes de collecte ont été mises en place pour le recyclage des briques à boisson. La collecte séparée et la collecte commune. Seules les briques à boissons sont collectées dans la collecte séparée. Dans la collecte commune, les briques à boisson peuvent être recyclées avec des bouteilles en plastique.

Comment collecter?

Collecte séparée de briques à boisson

Briques à boisson

Briques à boisson vides de lait, de crème, de jus de fruits, de thé glacé, de soupes et de sauces

Collecte commune

Briques à boisson et bouteilles en plastique

Briques à boisson de lait, de crème, de jus de fruits, de thé glacé, de soupes et de sauces ainsi que des bouteilles en plastique vides de produits laitiers, de produits de douche, de détergents et de produits de nettoyage, de vinaigre et d’huile

Où collecter?

Pourquoi collecter?

Le recyclage des briques à boisson préserve les ressources

Le recyclage des briques à boisson permet d’économiser, chaque année, une quantité de bois équivalant à une surface de 11 000 terrains de football.

Le recyclage des briques à boisson libère de la place dans le sac poubelle

Les briques à boisson prennent de la place. En les recyclant plutôt que de les jeter, on libère de la place dans le sac poubelle – ce qui se traduit par une économie des frais.

Le recyclage des briques à boisson réduit l’impact environnemental

Le recyclage des briques à boisson peut réduire l’impact environnemental d’environ 40% par rapport à l’incinération.

Le recyclage des briques à boisson contribue activement à la protection de l’environnement.

Nous produisons 721 kilogrammes d’ordures ménagères par an et par personne. Un peu moins de la moitié de ces ordures sont recyclées. En recyclant les briques à boisson, nous apportons une contribution importante à la protection de l’environnement.

Le recyclage des briques à boisson favorise l’utilisation de matières premières secondaires

Une brique à boisson se compose principalement de fibres de papier. Les précieuses fibres vierges peuvent être recyclées jusqu’à sept fois et constituent une matière première secondaire prisée dans l’industrie du carton pour la fabrication de nouveaux emballages en carton. La plus faible proportion d’aluminium et de plastique est utilisée comme combustible dans la production d’électricité.