Menu
de | fr

"LE TAUX DE COLLECTE ÉLEVÉ DÉMONTRE QUE L`OFFRE EST BIEN ACCEPTÉE"
 

Puracenter AG commercialise ses propres produits à base de lait de production locale. En tant que société franchisée, elle exploite six succursales SPAR dans la région de Lenzerheide, où la collecte séparée des briques à boisson a été introduite il y a plus de trois ans. Dans l’entretien, le directeur Bruno Zenklusen partage ses expériences.

Monsieur Zenklusen, quel est votre bilan après plus de trois ans de collecte séparée des briques à boisson?
Nous sommes très satisfaits de la collecte des briques à boisson. Nos clients peuvent rapporter leurs emballages vides directement en faisant leurs courses et ne sont pas obligés de les éliminer à domicile. Le taux de collecte élevé démontre que l’offre est bien acceptée, aussi bien par les particuliers que par le secteur de la restauration. Nous en sommes ravis. Pour protéger l’environnement, il serait toutefois souhaitable que d’autres points de collecte acceptent également les briques à boisson.

Quelles sont les réactions de la population?
Durant la phase initiale, les réactions étaient nombreuses et favorables. Dans l’intervalle, la collecte s’est établie et fait désormais partie de la normalité. Mais nos clients demeurent ravis de la possibilité de rapporter leurs briques à boisson. Le taux de retours est particulièrement élevé, notamment pour nos propres produits laitiers.

Qu’en est-il de la qualité de la collecte? Trouve-t-on d’autres emballages dans le bac de collecte?
Nous constatons étonnamment peu d’erreurs de tri dans la collecte des briques à boisson. La fraction est propre et parfaitement triée. L’odeur n’est pas non plus un problème, même en été, puisque les emballages retournés ne contiennent que très peu de liquides résiduels.

Comment vos collaborateurs jugent-ils la collecte séparée de briques à boisson? La collecte est-elle liée à une surcharge de travail pour eux?
Le maniement de la collecte n’est pas particulièrement laborieux. Le défi principal réside dans le positionnement du bac de collecte. Les filiales optent généralement pour un emplacement en magasin. Si la place y est plus restreinte, le contrôle social fonctionne mieux, de sorte que les filiales n’enregistrent quasiment plus d’erreurs de tri.

Que se passe-t-il une fois que les clients ont jeté leurs briques à boisson dans le bac de collecte?
Nos collaborateurs retirent les sacs remplis des bacs de collecte et les nouent. La logistique de récupération est un jeu d’enfant. Le matin, le camion livre la marchandise fraîche, puis charge les sacs de recyclage noués et reprend le chemin du centre logistique. Les sacs y sont ensuite retirés par le recycleur et acheminés à l’usine de papier Model AG.